Partagez | 
 

 Explications & Réconciliation ? | Stefan S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   Mer 29 Fév - 1:51



Stefan&Elena

♥ La confiance engendre la confiance, on l’obtient quand on l’accorde.

Allongée sur mon lit, je réfléchissais, j’étais revenue de Georgie où Damon m’avait emmené pour aller consulter Bree, une sorcière qui pourrait l’aider à trouver un moyen d’ouvrir la crypte qui se trouvait sous le cimetière, sans le livre qui avait été détruit. Je ne comprenais pas pourquoi Damon était toujours aussi accroché à cette Katherine, il fallait reconnaitre que plus de cent quarante cinq années s’étaient écoulées et même si elle était simplement « déséchée », cela ne signifiait pas pour autant qu’elle allait pouvoir revenir complètement à la vie, enfin, j’ignorais encore comment tout ça fonctionnait réellement puisque j’avais encore du mal avec ces choses surnaturelles, j’en apprenais un peu à chaque fois, et c’était chaque jour un peu plus difficile de conserver une vie normale. Je ne pourrais pas oublier ce voyage avec Damon, nous nous étions rapprochés, c’était vrai, mais en même temps, je n’oubliais pas ce qu’il avait fait à Vicky ou même à Lexi dernièrement, comme si je pouvais oublier qu’il avait tué la sœur de Matt. Son corps était peut être caché sous un tas de feuille au fin fond des bois, et tout le monde l’ignorait peut être, mais moi, je le savais, et devoir mentir à tout le monde était loin d’être agréable. Que ce soit à Bonnie, à Caroline ou même à Jérémy, tout ça était bien compliqué à gérer.

Quoi qu’il en soit, ce qui était le plus difficile à vivre, c’était le fait que Stefan m’ait caché que Katherine, son amour de jeunesse, la seule femme qu’il avait réellement aimée dans sa vie, soit en réalité un double de moi. Enfin, réellement, c’était moi qui étais son double. Je lui ressemblais trait pour trait, il n’y avait aucune différence, du moins, aucune de notable au niveau du visage. Je me demandais si cette ressemblance allait jusqu’au grain de beauté que j’avais dans le dos ou même sur l’une de mes jambes. Je me demandais comment je pouvais être le sosie d’une femme vampire de plus de cinq cent ans, et je me demandais encore plus ce que ça signifiait pour ma relation avec Stefan. Est-ce qu’il avait voulu de moi juste pour notre ressemblance physique parce qu’il aimait toujours cette femme ? Est-ce que lorsqu’il m’avait vu pour la première fois il avait souhaité que je sois comme Katherine ? Est-ce que Stefan pensait à elle lorsqu’il m’embrassait ou pire, est ce qu’il avait pensé à elle lorsque nous avions fait l’amour quelques jours plus tôt pour la première fois ? Je ne pouvais m’empêcher de penser que je n’avais été qu’un clone pour lui, permettant de satisfaire un besoin malsain de retrouver son amour mort passé. Lorsque j’avais vu cette photo, cela m’avait littéralement brisé le cœur et j’avais pris la fuite, mais il faudrait que j’accepte ce qu’il s’était passé. Comme il faudrait que j’accepte le fait qu’il était un vampire. Car je sais que je lui ai dit que cela n’avait pas d’importance, mais en fait, ça en avait quand même pour moi, il fallait que je réfléchisse sur notre avenir si nous en avions un parce qu’il fallait reconnaitre que le futur d’une relation entre un vampire et une humaine était limitée, j’avais peut être cru que le seul obstacle ce serait lui et sa peur de me blesser, mais finalement, ce serait peut être moi.

Je voulais me changer les idées, aussi, j’avais décidé d’aller passer la soirée au Mystic Grill afin de passer une bonne soirée avec Caroline et Bonnie, je n’allais pas me morfondre pendant des heures à attendre d’avoir des explications qui ne viendraient certainement pas comme ça. J’allais donc finalement dans la salle de bain et me préparait : robe légère, maquillage à peine visible, de quoi simplement passer une bonne soirée, j’avais prévenu Bonnie et Caroline que j’allais arriver, je dévalais les escaliers, prenait mon sac à main et ouvrait la porte de la maison pour me retrouver nez à nez avec….

E L E N A : « Stefan ? »

J'ignorais si j'avais envie de le voir, mais en même temps, me retrouver face à lui me faisait plaisir, cela n'aurait pas du, et pourtant, je crois que c'était ainsi que ça serait entre nous, même si je lui en voulais de ces mensonges, de ces non dits, notre histoire ne pouvait pas simplement se terminer parce que j'avais pris la fuite.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   Mer 29 Fév - 23:26



Je n'arrêtais pas de tourner en rond dans ma chambre comme un animal enfermer dans sa cage. Je savais que je ne devais pas sortir et pourtant j'en mourrais d'envie. Je n'avais même plus faim. Cette histoire m'avais coupé l’appétit, je n'avais pas chasser hier ainsi qu'aujourd'hui et je ressentais déjà la fatigue. Je m'allongea de tout mon long dans mon lit, regardant le plafond mais me releva aussitôt, manquant de faire tomber une lampe par la même occasion. J'avais la tête embrouillé et je pris un instant pour me calmer. Cela ne servait à rien de s'énerver, je le savais très bien.

Respirant profondément, je fis les exercices que mon père me faisait faire pour pouvoir contrôler sa colère. Quand je sentis que ma colère avait totalement disparût en moi, je me mis à faire les cents pas dans ma chambre. Il fallait que je réfléchisse et en même temps je n'arrivais pas à réfléchir le ventre vide. Je ne pouvais pas prendre de poche de sang et je n'avais pas le temps de chasser aussi. Je devrais faire avec alors. Soupirant d’agacement de n'avoir aucune solutions à tout mes problèmes, je pris ma veste pour la mettre sur mon épaule et sortis du manoir.

Se n'est pas là bas que je trouverais mes réponses. J'enfilais ma veste pour plus me fondre dans la foule et me mis à marcher les mains dans les poches. Il fallait que je lui avoue tout ! Mais non je ne pouvais pas ! Elle allait me détester, avoir peur de moi et je n'arriverais pas a continué à vivre avec ça. Une discussion retenu mon attention. Un homme semble t-il parlait avec une fleuriste. Bingo ! Des fleurs, cela était la solution. Non pas seulement des fleurs, je me comprend.

Je m'approcha de la boutique et après quelques minutes de discutions avec la fleuriste, je sortis avec un bouquet de fleurs. Il y avait huit roses rouges sang. Je me surpris alors à me lécher les lèvres, les crocs subitement allongés. Aussitôt, je me cachais et repris le dessus sur mon côté vampire qui criait famine. Je me promis intérieurement qu'après la visite chez Elena, j'irais chasser.

Arrivant rapidement devant la maison des Gilbert, je restais devant la porte, comme figé. J'écoutais les pas assuré de la plus belle des humaines. Je sentais son parfum même de derrière la porte. J'étais déjà aux anges mais j'avais perdus tout mes mots. Je savais pourquoi j'étais là. Elena était tombée sur la photo de Katherine ... Katherine ... elle en faisait même morte du mal à ses amants. Quand j'entendis les pas d'Elena se rapprocher de la porte, je me passa les mains dans mes cheveux pour les arrangé vite fait. La porte s'ouvrit et un beau visage aux traits divin apparût derrière cette dernière.

- Stefan ?

Je sentais les divers sentiments qu'elle pouvait éprouver. Elle ne savait pas si elle avait envie de me voir ou non. Je lui sourit timidement en gigotant sur place à la recherche des bon mots à dire. Je choisis la manière la plus simple, la plus innocente.

- Bonjour Elena ! Je voulais t'offrir se bouquet ... j'allais te le poser sur le seuil de ta porte mais comme tu es là je préfère te le donner ! Dis-je d'un ton qui se voulait mal assuré mais en même temps confiant.

J'observais avec attention sa réaction mais ne sonda pas son esprit. Je n'avais pas besoin, je pouvais voir son âme par ses yeux. Elle était très expressive se qui lui donnait encore plus de charme.

- Tu dois penser que je m'excuse tout le temps en se moment mais c'est que ... que rien, je n'ai pas de raison !

Même si j'étais un vampire, je ne trouvais pas les mots. Enfin, c'est surtout que j'avais très soif et que je ne voulais nullement parler de Katherine. Rouvrir de vieilles blessures .. je détestais ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   Mer 14 Mar - 9:25



→ stelena.« true love never dies »

    Quoi dire, quoi faire ? Tant de questions sans réponses se bousculaient dans ma tête sans que je n’arrive à trouver une issue. Je dois avouer que ma vie n’a pas été de tout repos depuis la mort de mes parents, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi compliqué. Mais je savais que je pouvais surmonter n’importe quelle épreuve désormais. Du moins, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que je tombe sur cette photo. Pour une fois que tout allais bien il fallait que je ressemble à une vampirette, sans compter qu’elle fut le première amour de celui que j’aime. Il est évident que je puisse m’inquiéter quant à l’avenir de mon couple, notamment sur les réels sentiments de Stefan à mon égard. C’était un jeu beaucoup trop dangereux auquel je ne voulais absolument pas prendre part. Mais je ne pouvais pas nier que l’absence de mon bien aimé à mes côtés m’oppressait au plus haut point. J’étais tellement attachée à Stefan qu’il m’était impossible de penser à autre chose qu’à lui en cet instant. Raison pour laquelle j’avais décidé de sortir ce soir, j’avais vraiment besoin de m’amuser et de passer à autre chose, du moins pour ce soir. Enfin prête, je m’apprêtais à sortir lorsque je vis Stefan en ouvrant la porte de la maison familiale. Mon regard s’attarda dans es prunelles sombres avant de le dévier pour me mordiller la lèvre inférieure. Je ne m’attendais pas vraiment à le retrouver ce soir. « Bonjour Elena ! Je voulais t'offrir ce bouquet ... j'allais te le poser sur le seuil de ta porte mais comme tu es là je préfère te le donner ! » J’étais assez surprise, mais plutôt rassurée également de le voir. Mais c’était peut-être encore trop tôt pour lui pardonner. Après tout, une relation de couple était censée être basée sur la confiance et la sincérité. Or, Stefan avait omis de me prévenir quant à son amour de jeunesse qui semblait être mon double, ou le contraire, peu importe. Il portait de magnifiques roses rouges qu’il me tendait avec toute la douceur du monde. N’importe qui aurait succombé à son charme et à sa petite moue, mais pas moi, malheureusement pour lui. Il devait comprendre que malgré mon statut d’humaine, je ne méritais pas qu’on me cache une chose aussi importante et … blessante. Un très léger sourire aux lèvres, je pris les fleurs de ses mains pour les observer longuement, et m’émerveiller devant leur beauté. « Merci beaucoup » Je n’avais pas réussi à dire autre chose tellement j’avais le cœur serré.

    Parce qu’il fallait le dire, j’étais très déçue par Stefan qui m’avait montré pendant tout ce temps, à quel point il tenait à moi. Après ma découverte effroyable, je n’arrêtais pas de me demander s’il était réellement venu ici pour mener une nouvelle vie, ou s’il était venu juste pour retrouver la réplique parfaite de celle qu’il avait tant aimée auparavant. Et je dois avouer que même si je ne connais pas Katherine, j’étais jalouse de savoir qu’il avait pu l’aimer avant moi. Et puis, elle était vampire, chose à laquelle je ne pouvais pas faire face. Je n’étais qu’une simple humaine après tout. La question la plus troublante et douloureuse que je me passais sans cesse en tête était de savoir s’il l’aimait toujours. Essayait-il de faire de moi sa Katherine ? Cette idée me glaçait le sang. J’avais fini par accepter beaucoup de chose, mais cette histoire avec Katherine me perturbait énormément. « Tu dois penser que je m'excuse tout le temps en ce moment mais c'est que ... que rien, je n'ai pas de raison ! » Le voir comme ça me fendait le cœur. J’avais beau lui en vouloir, il restait mon Stefan, celui que j’aimais tendrement. J’étais entre deux sensations que je n’arrivais pas à contrôler. J’avais peur, peur de le perdre, mais d’un autre côté j’étais en colère contre lui de m’avoir menti pendant tout ce temps en me cachant l’existence d’une femme qui me ressemble comme deux gouttes d’eau. . « Je ne sais pas vraiment quoi te répondre Stefan. Tout allait parfaitement bien, je me sentais à nouveau en sécurité et heureuse grâce à toi mais … mais quand j’ai vu la photo de Katherine … je … je ne sais plus quoi penser de cette histoire. » J’avais préféré ne pas continuer ma phrase. J’étais déboussolée rien qu’en lui parlant, et il valait mieux ne rien dire de plus. Les roses pesant sur mes bras, je n’osais plus croiser son regard de peur de me laisser aller, chose que je ne devais pas faire. « Je ne comprends toujours pas comment tu as pu me cacher une telle chose » Baissant légèrement la tête, je continuais à me mordillais la lèvre me retenant de ne pas me jeter dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   Mer 21 Mar - 1:55






Malgré le faite que je me refusais à écouter se que son cœur et sa conscience lui dictait de réagir vis à vis de moi, je les étendais. Enfin ... je voyais surtout un flux d'émotions bien différente les une que les autres. Elle était en colère oui, ça c'était sûr et certain. Même un humain l'aurait deviné mais derrière toute cette colère ... je percevais qu'elle m'aimait plus que tout. Moi aussi je l'aimais, oh oui que je l'aimais. J'aurais dû faire plus attention en rangeant mes affaires avant de la faire visiter ma chambre. C'était vraiment idiot de ma part car mon père ainsi que mon frère me faisait souvent - même très souvent remarqué que j'étais souvent désordonné dans ma chambre ainsi que dans ma façon d'agir. Je me surpris même à me demander si Elena ne voudrait plus jamais me pardonner de lui avoir cacher Katherine ... cette Katherine, je ne l'avais même pas vraiment aimer. J'avais appris lors de ma transformation que j'avais été obligé de l'aimer en quelque sorte. Elle avait utilisé un de ses nombreux pouvoirs qui pouvait permettre à n'importe quels êtres humains de se plier à sa volonté. Je pensais l'aimer comme un fou, vouloir passer ma vie, l'éternité avec elle mais en réalité, je ne pensais mot.

Secouant légèrement la tête pour chasser les souvenirs qui revenaient en force dans mon esprit, je tournais toute mon attention sur Elena. Elena Gilbert. C'était la seule que j'aimais d'un amour véritable. La seule avec qui je serais prêt à n'importe quoi, quitte à mourir pour que sa vie soit plus belle. Je ne vivais -enfin vivais était un grand mot pour moi - que pour elle. Je remarquais cependant son mince sourire dessiner sur ses lèvres quand elle prit les fleurs. Après les avoir observer longuement, elle me remercie. Je la regardais toujours avec autant d'intensité, m’émerveillant sur sa beauté. Comment une humaine pouvait dégager autant de pureté ? Mais quand elle me dit qu'elle ne savait plus quoi penser de cette histoire qui plus ai très compliqué, je baissais légèrement le regard. Je lui avais pourtant avouer ma vraie nature mais ce côté là ... c'était plus difficile pour moi. C'était ma créatrice, celle qui a déclencher toute mes années de malheur, ma relation éternellement froide avec mon frère qui pourtant ne pouvait plus se séparer de moi avant son arrivé. Tant de chose était arrivés par sa faute. Relevant la tête vers elle à ses derniers dis, je fis attention de ne pas me rapprocher d'un pas vers elle et lui dis doucement, ou perçais une vif douleur : « Je sais que j'aurais dû te le dire le plus tôt possible mais j'étais si émerveillé quand tu t'es jeté dans mes bras malgré le faite que je suis un prédateur de la nuit que ... cela m'es sortis de la tête. Donc je vais me rattraper de se pas. » Je me stoppais un instant pour lui relever la tête, plongeant mon regard dans le ciel pour poursuive d'un ton encore plus doux qu'avant : « Tout d'abord, je n'ai pas voulu te parler de l'existence de Katherine car pour moi c'est du passé et le passé reste là où il est. Mais pour toi je serais prêt à remonter jusqu'à ma naissance ! Ensuite, ne te fais aucun soucis, Katherine n'est pas du tout comme toi ou je la vois en toi car toi, Elena Gilbert, tu es unique. Je suis tombé amoureux d'Elena et non de ta ressemblance physique avec Katherine ... » Lui adressant un faible sourire qui pourtant fit considérablement illuminer mon visage, j'attendis sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   Dim 8 Avr - 3:31



→ stelena.« true love never dies »

    Je n’avais pas la moindre idée sur la manière dont je devais réagir. Toutes mes émotions et pensées se bousculaient dans ma tête laissant une légère douleur qui marquerait sûrement le début d’une migraine. J’étais en colère, oh oui que je l’étais. J’avais fait confiance à Stephan depuis le début, ce qui semble étrange étant donné que je ne donne pas ma confiance aussi facilement habituellement. Mais je savais qu’il était la personne en qui les secrets n’existent pas. Et pourtant, il venait de me prouver le contraire. Malgré cette colère qui pesait en moi, je n’arrivais pas à m’empêcher de penser au fait qu’il m’avait énormément manqué. Cela ne faisait qu’un ou deux jours tout au plus que je ne lui avais pas adressé la parole volontairement. Deux jours et je ne tenais déjà plus en place, pensant sans arrêt à lui. C’était encore plus frustrant maintenant qu’il est en face de moi. Je regrettais déjà d’être tombée sur cette photo, de l’avoir tant regardé et d’avoir enfin compris que je n’étais que le double d’un vampire sanguinaire. Egalement celle qui a transformé les frères Salvatore, en plus d’être leur premier amour. Tout ce que j’espérais, c’était d’être plus que ça à ses yeux maintenant que je sais la vérité, du moins une partie. Stephan se mis à me fixer, ce qui me déstabilisait encore plus. Je n’avais qu’une envie, c’était de lui céder, de plonger dans ses yeux et de m’emparer de ses lèvres. Mais c’était trop facile si je me laissais tenter. Et puis, je lui montrerai seulement que je suis qu’une simple humaine, faible et fragile, chose qui n’est pas vrai. Bon d’accord, je suis humaine, et je compte bien le rester, mais je ne suis aucunement faible ou fragile. J’évitais son regard pour me retenir de craquer et j’inspirais un bon coup. Les fleurs toujours en main, je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire, preuve de ma satisfaction. Même si on s’était disputé, il avait pris la peine de venir à ma porte et de m’apporter des fleurs.

    Je savais que je devais reprendre la parole, mais je ne savais pas vraiment quoi lui dire de plus, tellement mes pensées étaient confuses. Un silence pesant s’immisça entre nous et je sentais que l’atmosphère était glaciale. Stephan brisa alors la glace et releva son regard angélique vers moi pour prendre la parole et s’expliquer. « Je sais que j'aurais dû te le dire le plus tôt possible mais j'étais si émerveillé quand tu t'es jeté dans mes bras malgré le fait que je suis un prédateur de la nuit que ... cela m'es sortis de la tête. Donc je vais me rattraper de se pas. ». J’avais à peine le temps de prononcer ne serait-ce qu’un mot qu’il reprit tout de suite la parole, tout en me relevant le visage afin que nos regards puissent se croiser à nouveau. « Tout d'abord, je n'ai pas voulu te parler de l'existence de Katherine car pour moi c'est du passé et le passé reste là où il est. Mais pour toi je serais prêt à remonter jusqu'à ma naissance ! Ensuite, ne te fais aucun soucis, Katherine n'est pas du tout comme toi ou je la vois en toi car toi, Elena Gilbert, tu es unique. Je suis tombé amoureux d'Elena et non de ta ressemblance physique avec Katherine ... ». Il lui avait fallu cinq minutes et quelques phrases pour répondre aux questions qui me tracassaient le plus depuis que j’avais appris pour Katherine. J’étais tellement soulagée d’apprendre qu’il m’aimait pour moi, et non parce qu’il voulait retrouver son premier amour en moi. C’était blessant de pouvoir imaginer une telle chose, surtout après m’avoir ouverte autant à Stephan. Depuis la mort de mes parents, il ne me reste que Jenna et Jeremy à qui, je dois l’avouer, je ne peux pas me confier autant que j’ai pu le faire avec Stephan. J’étais bien trop émue pour répondre quoi que ce soit, mais je savais que je ne lui en voulais plus, du moins, plus autant que lorsque j’avais ouvert la porte et qu’il était devant. Les larmes me montaient aux yeux mais je me forçais à les garder pour ne pas paraître fleur bleu, même si je l’étais. « Plus de secrets, s’il-te-plaît » . Le ton de ma voix montrait assez bien que j’étais en train de le supplier de ne plus rien me cacher. J’avais fait face à assez de drames, je n’avais pas en plus besoin d’apprendre des choses concernant le passé de mon petit ami vampire qu’il me cachait. M’avançant vers lui, je me blottit dans ses bras pour enfin céder à la tentation de sentir à nouveau son parfum et le contact de sa peau. « Tu m’as tellement manqué » .

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Explications & Réconciliation ? | Stefan S.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Explications & Réconciliation ? | Stefan S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus d'explications à propos de Zer.
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Explications entre collègues (MATT)
» C.A.M.P.I.N.G. / Explications.
» Stefan et Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mystic Falls :: Propriétés privées :: Maison des Gilbert-